PÉRIODE

Post-byzantin

Mont Athos

L’État monastique du mont Athos, connu sous le nom de « jardin de la Vierge Marie », est un point de référence important du christianisme orthodoxe depuis le Xe siècle après J.-C. et jouit depuis lors d’une autonomie étatique. L’État athonite, qui compte 20 monastères, se dresse dans un paysage naturel d’une beauté inégalée, en parfaite harmonie avec l’environnement. Les femmes ne sont pas autorisées à y accéder. La disposition et l’iconographie de ses monastères ont exercé une influence considérable sur le développement de l’architecture ecclésiastique et de la peinture monumentale.

Date d'inscription sur la liste des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO
1988


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/customer/www/greekunescomonuments.gr/public_html/wp-content/themes/unesco/single-monument.php on line 75